Préservation de LA SANTÉ PÉRI-IMPLANTAIRE1

Risque relatif approché de péri-implantite neuf ans après la pose de l’implant1

Straumann | 1
Nobel Biocare | 3.7
Système d’implants Astra® Tech | 3.5
98,3 % d’implants Nobel Biocare avec la surface TiUnite®
96,6% des implants Astra Tech avec la surface TiOblast®
Tous les implants Straumann TL avec la surface SLA®.
TÉLÉCHARGEZ L’APERÇU DE L’ÉTUDE

Une étude indépendante de grande envergure sur la péri-implantite¹ a démontré des différences considérables entre les systèmes implantaires et la survenue de la péri-implantite.

La probabilité de recevoir un diagnostic de péri-implantite neuf ans après une thérapie implantaire était le plus faible avec les implants Straumann® Tissue Level SLA par rapport à d’autres systèmes.

Implant respectant la distance biologique

  • L’interface implant-partie secondaire est écartée de l’os
  • Absence de micro-espace dans la zone essentielle pour la cicatrisation
EN SAVOIR PLUS

10 ans de données cliniques – une longue histoire de réussite

  • Taux de survie et de réussite élevés pour le système implantaire Straumann® Tissue Level dans une étude rétrospective sur 10 ans sur des patients partiellement édentés.2,3
98.8%
Taux de survie à 10 ans des implants2
97.0%
Taux de réussite à 10 ans des composants prothétiques secondaires Straumann3,4

Moyenne de la perte osseuse marginale (en mm) après 10 ans

  • Fort taux de réussite selon une perspective chirurgicale et de restauration avec des données provenant d’études cliniques sur 10 ans utilisant le système Straumann® Tissue Level dans le maxillaire édenté.4,5,6
Système Tissue Level | -1.07
Perte osseuse normale admise | -2.8
-1,07 Système Tissue Level
-2,8 Perte osseuse normale admise (selon Albrektsson et al.)3,5
Perte osseuse marginale moyenne après 10 ans (en mm)

RÉDUIT LA COMPLEXITÉ DANS VOTRE PROCÉDURE DE TRAVAIL

La pose au niveau des tissus mous et le col usiné à 45° favorisent une cicatrisation rapide des tissus mous péri-implantaires.

  • Chirurgie à une étape avec une prise en charge des tissus mous intégrée

  • Facile à restaurer. L’utilisation d’un pilier plein est similaire à la préparation en vue de la restauration d’une dent naturelle
  • Facile à maintenir en raison de la hauteur du col usiné, avec un bon accès à la connexion de l’implant, même dans la région postérieure

UNE SOLUTION POUR CHAQUE BESOIN CLINIQUE

  • Les options d’implant versatiles optimisent la flexibilité du traitement
    (col de 2,8 et 1,8 mm)

  • Grand choix de solutions prothétiques

  • Positionnement précis et flexible avec la connexion synOcta®
  • Authentique : Un ajustement parfait avec des composants originaux
DÉCOUVREZ VOTRE
OPTION IMPLANTAIRE
TROUVEZ LA SOLUTION
PROTHÉTIQUE ADÉQUATE
TÉLÉCHARGEZ LA
BROCHURE TISSUE LEVEL

NOUVEAUX COMPOSANTS D’EMPREINTE

Optimiser la précision et la fiabilité de vos restaurations avec de nouveaux composants d’empreinte.

  • Empreinte au niveau de l’implant, avec porte-empreinte fermée : Un nouveau niveau de précision pour des piliers entièrement métalliques (RN et WN)
  • Permet d’effectuer une empreinte au niveau de la partie secondaire avec un porte-empreinte ouvert et fermé

Conseils et astuces pour restauration prothétique

Partie secondaire scellable synOcta
Partie secondaire en or synOcta
Partie secondaire synOcta 1.5

Dr French : « … plus judicieux du point de vue de la santé péri-implantaire… »

Dr Higginbottom : « … plus facile que de restaurer des dents naturelles… »

Dr Martin : « … il est très facile de confirmer la fixation de plusieurs unités… »

Galleria dei restauri

Incisivo laterale
Ponte a 3 unità
Cantilever
Ibrido
Incisivo centrale
Incisivo centrale
Premolare

TÉMOIGNAGES ET RÉSULTATS

1 Derks J, Schaller D, Hakansson J, Wennstrom JL, Tomasi C, Berglundh T. Effectiveness of Implant Therapy Analyzed in a Swedish Population: Prevalence of Peri-implantitis. J Dent Res. 2016 Jan; 95(1):43-9. (Référence à des thèses de doctorat : ISBN 978-91-628-9491-7).
2 Buser D, Janner SF, Wittneben JG, Brägger U, Ramseier CA, Salvi GE. 10-Year Survival and Success Rates of 511 Titanium Implants with a Sandblasted and Acid-Etched Surface: A Retrospective Study in 303 Partially Edentulous Patients. Clin Implant Dent Relat Res. 2012 Dec;14(6):839-51.
3 Wittneben JG, Buser D, Salvi GE, Bürgin W, Hicklin S, Brägger U. Complication and failure rates with implant-supported fixed dental prostheses and single crowns: a 10-year retrospective study. Clin Implant Dent Relat Res.2014 Jun;16(3):356-64.
4 Fischer K, Stenberg T. Prospective 10-year Cohort Study Based on a Randomized Controlled Trial (RCT) on Implant-Supported Full-Arch Maxillary Prostheses. Part 1: Sandblasted and Acid-Etched Implants and Mucosal Tissue. Clin Implant Dent Relat Research. 2012 Dec;14(6):808-12.
5 Fischer K, Stenberg T. Prospective 10-year cohort study based on a randomized, controlled clinical trial (RCT) on implant-supported full-arch maxilary prostheses. Part II: Prosthetic outcomes and maintenance. Clin Implant Dent Relat Research. 2013 Aug;15(4):498-508.
6 Albrektsson T, Zarb G, Worthington P, Eriksson AR. The long-term e»cacy of currently used dental implants: A review and proposed criteria of success. Int J Oral Maxillofac Implants. 1986 Summer;1(1):11-25